This post in French only

Chantecler, le dimanche 8 janvier 2012 –  Des conditions de glisse à nouveau très bonnes étaient offertes aujourd’hui aux compétiteurs du championnat junior provincial Osisko. Au programme : un deuxième slalom en deux jours.

Frederique Gareau, du club de ski du Mont St-Sauveur s’impose après avoir été la plus rapide sur les deux manches (56.85 et  56.84).

Avec sa troisième place la veille, la skieuse originaire des Laurentides confirme sa bonne forme du moment et force est de constater qu’il faudra compter sur elle pour le classement final de ce CJP Osisko 2012.

A quarante-huit centièmes se classe Claudie-Ann Miron du club de ski de Morin-Heights. Troisième puis deuxième des deux exercices, sa régularité a été récompensée aujourd’hui par la médaille d’argent (1:54.17).

Enfin, Gabrielle Huot autre skieuse du club du Mont St-Sauveur, signe, elle aussi, son deuxième podium de la fin de semaine. Seconde hier, elle monte à nouveau sur le podium en finissant à seulement huit centièmes de Claudie-Ann Miron avec un temps cumulé de 1:54.25.

La gagnante de la veille, Sarah Mains (Orford) a terminé aux pieds du podium avec un temps final de 1:55.06.

Jessica Herrera-Roberge, du club de ski du Chantecler, 8ème du jour en 1:57.63.

Du côté des hommes, on retrouve les mêmes que la veille mais dans un ordre inversé. Victoire de Charles Kijek, le skieur du Mont-Ste Marie s’impose avec un chrono cumulé de 1:47.90. Lui aussi aura été le plus rapide sur les deux manches.

Kijek devance le vainqueur de la veille, Mathieu Lauzon (Club de ski Mont St-Sauveur) qui signe un temps cumulé sur les deux manches de 1:48.45.

Enfin, Charles Provost lui aussi représentant du club du Mont St-Sauveur monte sur la troisième marche avec un temps final de 1:48.94.

Greg Frechette, responsable du circuit, interrogé à l’issue de cette fin de semaine : « Je tiens à remercier le comité d’organisation de la montagne du Chantecler, les parents et les entraîneurs qui ont été d’une aide incroyable. Nous avions un grand nombre d’athlètes au départ, plus de 230 encore aujourd’hui et tout s’est vraiment très bien passé. »

« Tous ensemble nous avons fait un gros travail sur la piste pour permettre aux compétiteurs de s’exprimer pleinement.  Avec plus de 85% des skieurs complétant la seconde manche, on peut dire que les conditions de glisse était très satisfaisante.»

Résultats complets / FemmesHommes

À PROPOS DE SKI QUÉBEC ALPIN /

Ski Québec alpin (SQA) est un organisme de sport provincial qui supervise l’organisation du ski alpin compétitif dans le territoire québécois et encourage et développe la participation. Son mandat consiste à promouvoir la pratique du ski alpin, à recruter et à développer des athlètes, à organiser des compétitions, de même qu’à recruter, former et maintenir en poste des entraîneurs, des officiels et des administrateurs. SQA doit également amener des athlètes à participer à des compétitions provinciales et nationales. Il soutient l’accueil et l’organisation d’événements et la participation d’équipes provinciales à ces événements.

INFORMATIONS /

Anthony Lamour
Responsable des communications et du service aux partenaires
Ski Québec alpin
4545 Pierre De-Coubertin, C.P. 1000, Succ. M,
Montréal (QC) H1V 3R2
T 514.252.3090
C 514.966.2573

alamour@skiquebec.qc.ca
www.skiquebec.qc.ca

Chantecler, le dimanche 8 janvier 2012 –  Des conditions de glisse à nouveau très bonnes étaient offertes aujourd’hui aux compétiteurs du championnat junior provincial Osisko. Au programme : un deuxième slalom en deux jours.

Frederique Gareau, du club de ski du Mont St-Sauveur s’impose après avoir été la plus rapide sur les deux manches (56.85 et  56.84).

Avec sa troisième place la veille, la skieuse originaire des Laurentides confirme sa bonne forme du moment et force est de constater qu’il faudra compter sur elle pour le classement final de ce CJP Osisko 2012.

A quarante-huit centièmes se classe Claudie-Ann Miron du club de ski de Morin-Heights. Troisième puis deuxième des deux exercices, sa régularité a été récompensée aujourd’hui par la médaille d’argent (1:54.17).

Enfin, Gabrielle Huot autre skieuse du club du Mont St-Sauveur, signe, elle aussi, son deuxième podium de la fin de semaine. Seconde hier, elle monte à nouveau sur le podium en finissant à seulement huit centièmes de Claudie-Ann Miron avec un temps cumulé de 1:54.25.

La gagnante de la veille, Sarah Mains (Orford) a terminé aux pieds du podium avec un temps final de 1:55.06.

Jessica Herrera-Roberge, du club de ski du Chantecler, 8ème du jour en 1:57.63.

Du côté des hommes, on retrouve les mêmes que la veille mais dans un ordre inversé. Victoire de Charles Kijek, le skieur du Mont-Ste Marie s’impose avec un chrono cumulé de 1:47.90. Lui aussi aura été le plus rapide sur les deux manches.

Kijek devance le vainqueur de la veille, Mathieu Lauzon (Club de ski Mont St-Sauveur) qui signe un temps cumulé sur les deux manches de 1:48.45.

Enfin, Charles Provost lui aussi représentant du club du Mont St-Sauveur monte sur la troisième marche avec un temps final de 1:48.94.

Greg Frechette, responsable du circuit, interrogé à l’issue de cette fin de semaine : « Je tiens à remercier le comité d’organisation de la montagne du Chantecler, les parents et les entraîneurs qui ont été d’une aide incroyable. Nous avions un grand nombre d’athlètes au départ, plus de 230 encore aujourd’hui et tout s’est vraiment très bien passé. »

« Tous ensemble nous avons fait un gros travail sur la piste pour permettre aux compétiteurs de s’exprimer pleinement.  Avec plus de 85% des skieurs complétant la seconde manche, on peut dire que les conditions de glisse était très satisfaisante.»

Résultats complets / FemmesHommes

À PROPOS DE SKI QUÉBEC ALPIN /

Ski Québec alpin (SQA) est un organisme de sport provincial qui supervise l’organisation du ski alpin compétitif dans le territoire québécois et encourage et développe la participation. Son mandat consiste à promouvoir la pratique du ski alpin, à recruter et à développer des athlètes, à organiser des compétitions, de même qu’à recruter, former et maintenir en poste des entraîneurs, des officiels et des administrateurs. SQA doit également amener des athlètes à participer à des compétitions provinciales et nationales. Il soutient l’accueil et l’organisation d’événements et la participation d’équipes provinciales à ces événements.

INFORMATIONS /

Anthony Lamour
Responsable des communications et du service aux partenaires
Ski Québec alpin
4545 Pierre De-Coubertin, C.P. 1000, Succ. M,
Montréal (QC) H1V 3R2
T 514.252.3090
C 514.966.2573

alamour@skiquebec.qc.ca
www.skiquebec.qc.ca